Révision d’une Chanel J12 avec beaucoup de surprise…

Aujourd’hui, on se lance dans la révision d’une Chanel J12 qui a bien vécu, marquée par les signes du temps. Elle a atterri sur notre établi avec un petit hic – elle ne fonctionnait plus. Ajoutez à ça une tentative de nettoyage qui a mal tourné et qui a laissé des traces. Dans les lignes qui suivent, je vais vous raconter comment on a redonné vie à cette montre iconique. Voici comment s’est passé la révision de cette Chanel J12…

Histoire de la Chanel J12

Chanel a laissé une marque indélébile dans l’univers de la mode, mais son impact va au-delà du vêtement. En 1987, la marque a dévoilé la « Première », une montre marquant une audacieuse incursion dans l’horlogerie féminine. Cette première création a ouvert la voie à une autre icône, la J12, conçue par Jacques Helleu, directeur artistique de l’horlogerie Chanel.

La J12, née de la volonté de respecter l’héritage de Chanel, est une montre au design sportif avec un cadran large et lisible, ainsi qu’un bracelet en céramique résistant aux rayures. Son lancement en 2000, d’abord en noir puis en blanc en 2003, a été un triomphe, séduisant amateurs de montres et célébrités mondiales. Rihanna, Scarlett Johansson, Emma Watson, Katy Perry, Hugh Grant et Johnny Hallyday ont arboré cette pièce emblématique.

À l’occasion de son vingtième anniversaire, la J12 est célébrée à travers une campagne mettant en vedette des égéries exceptionnelles telles que Lily-Rose Depp, Claudia Schiffer et Ali MacGraw. Chanel a ainsi dépassé les préjugés initiaux de sa fondatrice, démontrant que l’esthétique et l’innovation pouvaient coexister dans l’horlogerie féminine.

La J12 incarne cette réussite, alliant élégance et praticité. Après deux décennies, elle continue de fasciner et d’inspirer. Avec cette montre, Chanel a redéfini la perception des montres féminines, consolidant son statut incontournable dans l’horlogerie.

Une Chanel J12 bricolée…

La demande de révision

Un jour, un client me contacte avec une requête particulière : la révision de sa Chanel J12 qui ne tourne plus. A priori, pas de problème de mon côté. Voici les infos que j’ai obtenues concernant cette montre.

Il l’a acquise en 2017 sur un site bien connu. Cependant, peu de temps après, la montre a connu une mésaventure avec l’eau, obligeant Laurent à la renvoyer au vendeur pour une révision. En 2023, la montre ne fonctionne plus… mais une manipulation de sa part serait la cause de cet arrêt. Sa femme trouvait que les chiffres étaient un peu jauni et voulait retrouver la blancheur d’origine. Il a alors tenté un petit nettoyage avec un coton et de l’alcool…

La Chanel arrive à l’établi…

J’ai rarement eu une montre aussi récente arrivé dans cet état. Il y avait pas mal de problème visible sans même démonter quoi que ce soit. Voici une petite liste :

  • Cadran taché
  • Lunette avec beaucoup de jeu
  • Barrettes du bracelet oxydées
  • Boitier en céramique fendu

Le client, dans une tentative de nettoyage du cadran, a malheureusement fait plus de dégâts que d’améliorations. En plus des taches et des rayures, un nombre impressionnant de fibres se sont agrippées aux index du cadran.

Quant à la lunette, elle était déjà dans cet état à l’achat. Le boîtier en céramique, fendu, n’a pas été détecté par le client. À voir ce que je pourrais y faire !

Je lui ai donc expliqué que je tenterai de dégoter un nouveau cadran et des aiguilles, même si ce n’est pas une mince affaire. Par contre, le boîtier restera dans son état actuel. La partie céramique n’est pas un problème par rapport à l’étanchéité au vu de la conception de cette montre. Mais comme les pièces sont assez cher je vais tenter d’en changer le moins possible.

De nouvelles surprises à l’intérieur

En démontant, je constate encore d’autres soucis. Les aiguilles sont un peu abîmées. Le cadran se sépare en deux lorsque je tente de l’enlever du mouvement. Aie… En regardant de plus près, je pense que la montre a été bricoler. Il y a de la colle et des traces d’oxydation entre les deux parties.

Je mets ça de côté, j’enlève le cadran pour avoir enfin accès à ce calibre ETA 2892/2 que je connais déjà. Et là, je découvre pas mal d’oxydation sur le mouvement. Certains composants ont l’air d’être vraiment bien attaqué par la rouille. Je vais tenter d’en sauver un maximum pour limiter les frais lors l’achat de nouveaux composants.

Voici quelques photos une fois le cadran retiré…😱

De l’autre côté du mouvement, ca semblait en meilleur état. Mais une fois démonté, une partie du rouage avait les pivots et même les axes complètement oxydé. Par chance, l’axe de balancier était intact.

Le nettoyage, une surprise de plus

La partie mécanique

Je savais d’avance que cette partie ne serait pas la plus rapide de la révision de cette Chanel J12

Pour les composants du mouvement, j’ai passé un long moment pour réussir à nettoyer le maximum. Malgré mes efforts, la rouille avait endommagé en profondeur certains éléments, les rendant inutilisables pour un fonctionnement optimal du mouvement. J’ai dû remplacer une quinzaine de composants, y compris la platine, afin de repartir sur des bases solides.

L’habillage

Les composants endommagés par la rouille.

En ce qui concerne les pièces de l’habillage, c’était une toute autre histoire. Pendant plus de deux heures, je me suis transformé en esthéticien de précision. J’ai minutieusement épilé le cadran fibre après fibre. Bien qu’il en reste encore, je ne peux pas continuer sans risquer d’endommager davantage un cadran déjà en mauvais état.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Une montre mécanique vintage à 3 euros...

Lors de la tentative de retrait de la lunette, j’ai constaté que le bloc sur lequel elle est fixée se détache de la partie en céramique. Des points de colle étaient visibles sur le pourtour de la partie en céramique, que j’ai soigneusement retirés avec de l’acétone. Après renseignement, on m’a suggéré de laisser la lunette telle quelle au risque de casser le cercle de tenu en plastique. Et comme les composants ne sont pas facilement trouvables, je ne tente pas le diable.

Après le nettoyage de la colle, j’ai réintégré le bloc avec la lunette dans la partie en céramique. C’est alors que j’ai compris pourquoi il y avait de la colle. Étant donné que la céramique est fendue, le bloc en métal présente un jeu excessif, d’où la nécessité de le coller. J’ai opté pour la même approche, en appliquant un léger filet de colle UV avant de le replacer. C’est propre, sans excès, et ça tient.

N’ayant toujours pas trouvé de cadran de rechange, j’ai pris la décision de coller les deux parties du cadran. Bien que j’aurais préféré avoir un cadran neuf, cela assurera la fonctionnalité. Il ne me reste plus qu’à procéder à l’assemblage du mouvement.

Assemblage du mouvement

L’assemblage a été la partie la plus rapide de la révision de cette Chanel J12 . En effet avec ce ETA 2892/2, il n’y a pas de surprise. Avec des composants en bon état, c’est un mouvement très fiable et qui tourne bien. L’assemblage a été rapide, et les performances sont plus que satisfaisantes. Ce mouvement ressemble pas mal au ETA 2836 que l’on vu sur la RADO.

Pour vous donner plus de détails, lors du premier contrôle sur le chrono-comparateur, l’amplitude était correcte. Mais il y avait une différence de 25° entre les deux plats. En vérifiant le huilage des pivots de balancier, la goutte de la pierre côté platine n’était plus du tout centrée. J’ai donc repris cette opération, effectuant un nouveau nettoyage, huilage, et contrôle. Cette fois, c’est parfait. J’ai ajusté à peine la marche pour la mettre dans le positif. Résultat, marche de +2s/j avec un delta de 5s sur 5 positions contrôlées. L’amplitude, plus de 300° à plat et 270° en verticale. Je peux passer à l’emboitage.

Premier contrôle avec les 25° d’écart en les plats.
Dernier réglage.

Emboitage

Je pensais en avoir terminé avec les problèmes. Il me restait qu’à mettre les aiguilles remettre le tout dans la carrure fermer… Pendant les tests de fonctions, je vis et dévisse la couronne. La deuxième fois, je remarque que le tube de boîte ne tient pas et en tirant sur la couronne, le tube vient avec. Décidément, cette montre m’en fait voir de toutes les couleurs. A l’heure ou j’écris, moins de 24h après avoir découvert ce dernier problème, la montre fonctionne bien mais je n’ai pas encore refixé le tube de boîte. Je vais quand même terminer cet article malgré que la montre ne soit pas complètement assemblée.

Je pensais avoir résolu tous les problèmes. Il ne me restait plus qu’à remettre les aiguilles, réinsérer le tout dans la carrure, et remettre le fond… Cependant, pendant les tests de fonctionnement, je vis et dévissai la couronne et là… À ma grande surprise, la deuxième fois, je constatai que le tube de boîte ne tenait pas en place. En tirant sur la couronne, le tube est venu avec.

Vraiment, cette montre m’a réserve des surprises inattendues. Au moment où j’écris, moins de 24 heures après avoir découvert ce dernier problème, la montre fonctionne, bien que le tube de boîte ne soit pas encore fixé. Je vais tout de même conclure cet article même si la montre n’est pas entièrement terminée.

Conclusion et vidéo

La révision de cette Chanel J12 était indubitablement nécessaire. J’espère que le client sera déjà satisfait de voir sa montre fonctionner à nouveau. En attendant, je poursuis mes recherches pour dénicher ce cadran noir. Lorsque l’occasion se présentera, je pourrai alors sublimer la montre avec un cadran neuf.

Entre la révision, les imprévus, les recherches de composants, la rédaction de l’article et le montage de la vidéo, cette Chanel m’aura vraiment donné du fil à retordre et a demandé beaucoup de temps. J’aurais aimé en faire un peu plus, mais il est parfois très compliqué de trouver des pièces. Je vous souhaite un bon visionnage de cette révision qui s’est avérée enrichissante malgré la complexité.

J’espère que cette article vous a plu et merci de m’avoir lu. J’ai une dernière demande à vous faire. J’ai un projet en cours et j’ai réalisé un sondage que j’ai fait passer à pas mal de personnes mais j’aimerais avoir plus d’avis. Voici le lien pour le formulaire qui vous prendra seulement quelques minutes pour répondre sérieusement au questionnaire : FORMULAIRE

Je vous parlerai de mon projet dans les semaines à venir….

N’oubliez pas, abonnez vous sur les différents réseaux sociaux. Insta, facebook, twitter sans oublier la chaine YouTube.

On se retrouve prochainement pour un nouvel article. Restez à l’heure !!!😉

Si vous avez aimé, vous êtes libre de le partager...

Un avis, une idée , une question... Laissez nous un petit mot!