Comment retoucher un mobile voilé en horlogerie?

Aujourd’hui, on vous explique comment détecter qu’un mobile est voilé et comment résoudre ce problème. On a pensé à faire cet article suite au petit soucis qu’on a eu au cours de la révision de la Yema Wristmaster.

Un mobile, c’est quoi?

On commence par un petit rappel sur ce qu’est un mobile. Il est composé (la plupart du temps) de deux parties : la roue et le pignon. Dans les mouvements de montres, le pignon est majoritairement fait en acier alors que la roue sera en laiton. La roue comporte un nombre de dents adapté à sa fonction. On trouve également des dents appelées ailes sur le pignon.

L’assemblage des deux parties peut se faire par rivetage ou par chassage.

Lors d’une révision, on peut faire face à un mobile qui est mal plat. Si vous ne visualisez pas trop, on peut comparer ça à une roue de vélo voilée. En tournant, la roue ne tournera pas en ligne mais fera comme une vague.

Pour détecter un mobile voilé dans un mouvement, il vous suffira de faire tourner lentement le rouage (quelques dents du rochet). Il faudra bien évidemment avoir au préalable enlevé le balancier ainsi que l’ancre pour laisser défiler le rouage. Observez bien les roues tourner, si ces dernières ne font pas de « vagues ».

Ce défaut aura un impact plus important sur les calibres de petites dimensions. Alors que sur un calibre bien plus grand, tel que le ETA 6497 par exemple, les performances chronométriques seront quasi inchangés.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Lip R148, un mouvement électromécanique

Comment corriger un mobile voilé?

Le huit chiffre

Grâce à cet outil, on pourra faire tourner un mobile et déterminer précisément où se trouve le défaut.

L’endroit de la roue qui n’est plus sur le même plan sera détecté grâce à la pointe de la réglette que l’on aura approché au plus près de la roue. Certains « huit chiffre » comportent une réglette intégrée. Sur d’autres, en revanche, elle peut être rapportée, comme sur celui de la photo.

La manipulation

Une fois la roue installée d’un côté ou de l’autre de l’outil, selon la taille des pivots, on viendra approcher la pointe de la réglette au plus proche de la roue. La pointe sera donc un repère pour déceler la partie déformée de la roue.

En faisant tourner la roue dans le huit chiffre, la partie intacte (bien plate) gardera un espace constant avec la pointe. La partie « voilée » se rapprochera ou s’éloignera suivant de quel côté la roue est pliée. Une fois que vous avez trouvé l’endroit le plus proche (ou le plus éloigné) de la pointe, marquez le au feutre.

Sortez le mobile du huit chiffre, et pincez à l’aide de brucelles l’endroit que vous avez marqué. « Pliez » légèrement dans le bon sens à la base du bras . Testez alors votre retouche en contrôlant à nouveau sur le huit chiffre. Si le défaut a disparu, parfait, sinon il faudra recommencer et le « plier » un peu plus jusqu’à ce que toute la roue tourne sur le même plan.

C’est tout pour cette fois! N’hésitez pas à vous abonner à la chaine YouTube et à nous suivre sur les réseaux sociaux. On vous retrouve bientôt pour un nouvel article, et en attendant…

Essayez de ne pas être en retard!!!😉

Si vous avez aimé, vous êtes libre de le partager...

Un avis, une idée , une question... Laissez nous un petit mot!