Révision de la Yema Wristmaster vintage après le petit incident…

Si vous n’aviez pas suivi l’épisode 1 de la révision de la YEMA Wristmaster vintage, on vous invite à cliquer sur ce lien :

Notre pièce est donc démontée. Pour rappel et pour ceux qui s’économisent, elle est pourvue d’un mouvement Jeambrun 26D datant des années 60, 70, à remontage manuel, seconde centrale et calendrier à guichet. Il est donc temps de nettoyer, remonter et emboiter!!

1. le remontage du mouvement de base

Le remontage de la base de ce mouvement s’est bien déroulé jusqu’à la pose du balancier… Lors de l’incident de la dernière fois, j’ai eu tellement peur pour les pivots dudit balancier que je n’ai même pas pensé à regarder l’état du spiral😓. Et comme vous vous en doutez, ce dernier a comme qui dirait « pris la misère »… Il a vrillé à plusieurs endroits.

J’ai donc dû retravailler le plat et le centrage du spiral pour des performances acceptables. J’aurais pu essayer de l’améliorer encore mais comme on dit parfois, « le mieux est l’ennemi du bien ».

Non retouché
Spiral retouché
Spiral non retouché
Retouché

Je voulais vous montrer comment j’ai procédé mais pour filmer ça, je vous raconte pas la galère avec le matériel que j’ai à disposition… Alors on remet ça, on projette de faire un article spécifique sur la retouche du spiral. Laissez nous un petit commentaire sous l’article pour nous dire si ça vous intéresse!!

Au final, les résultats chronométriques sont tout à fait satisfaisants. L’amplitude est bonne sachant que le ressort de barillet n’a pas été changé, et la marche est acceptable au vue de l’état du spiral.

Pour connaître l’amplitude, il me fallait l’angle de levée. Après quelques recherches infructueuses, j’ai donc dû le mesurer. Pour ce faire, j’ai appliqué la méthode qu’on vous avait déjà présenté.

On vous remet la vidéo tuto par là!!

Paramètre pour le chronocomparateur sur ce mouvement : angle de levée à 50°.

2. la partie calendrier

Pas grand chose à signaler dans cette partie, si ce n’est que j’ai fait une petite erreur lors de l’assemblage du renvoi de minuterie sur la platine.

Je m’en suis rendu compte lorsque j’ai testé la mise à l’heure. En tournant la tige, la fonction se faisait, mais avec une sensation de grain de sable dans la mécanique. Ce fameux renvoi était tout simplement à l’envers. La denture est biseautée d’un côté et non de l’autre, et une fois dans la bonne position, plus de problème.

3. l’emboitage

Encore une fois, pas de gros soucis durant l’emboitage.

Pour poser les aiguilles, j’ai utilisé un posage un peu particulier. C’est un posage qui comporte une « butée » en son centre. Cette butée sert à maintenir la pierre lors du chassage de l’aiguille de seconde. Je développe… En appuyant sur l’aiguille, une pression se fait sur le mobile et donc sur la pierre dans laquelle il est placé. Du coup, grâce à la butée de ce posage, on est certain que la pierre ne bouge pas.

L’aiguille des secondes était légèrement trop libre sur son axe. J’ai donc resserré le canon de l’aiguille (c’est la partie qui vient se chasser sur le pivot), à l’aide d’une pince et le tour était joué.

Un autre petit détail, le joint de fond était sec et déformé. J’ai quand même refermé la boite le temps de recevoir le nouveau joint.

la caméra

Pour cet article, j’ai essayé de faire la vidéo avec autre chose qu’avec mon téléphone… Bah on ne le fera plus avant d’être sûrs d’avoir la bonne caméra!! Elle est beaucoup plus pratique pour travailler par contre la qualité n’est pas au rendez-vous. On vous présente nos plus plates excuses pour le rendu de la vidéo… et promis, pour la prochaine on refait comme d’habitude!

Sur ce, ne soyez pas trop en retard et à très vite pour la suite!! 😉

Si vous avez aimé, vous êtes libre de le partager...

1 thought on “Révision de la Yema Wristmaster vintage après le petit incident…

  1. Cherazade says:

    Merci pr cette vidéo ! Je trouve que la qualité de ta vidéo est bonne et que tes explications sont claires !

    Répondre

Un avis, une idée , une question... Laissez nous un petit mot!

%d blogueurs aiment cette page :