Comment s’est passé l’assemblage de la montre en kit ?

On se retrouve pour un nouvel article où je vous parlerai de l’assemblage d’une montre en kit de la marque DIYWatch Club. Dans cette aventure, je partagerai non seulement mon avis, mais aussi l’expérience d’une novice en la matière. Découvrez comment Camille s’en est sortie avec l’assemblage de cette montre en kit !

D’où vient ce kit ?

Je vous ai déjà parlé de qui sont DIYWatch Club dans cet article où je présentais leur kit pour poser le lume sur les aiguilles. Et aujourd’hui, je vous parle de l’assemblage de la montre. Un petit rappel pour être totalement transparent… ce kit m’a été offert par DIYWatch Club. Mon avis sera quand même complètement neutre et je vous donnerai les points positifs et également les points négatifs que nous avons constaté lors de cet assemblage.

Camille à l’établi

La décision était entre vos mains : devais-je me charger de l’assemblage, ou plutôt confier cette mission à un novice, afin de recréer les conditions authentiques d’une expérience vécue par toute personne sans formation horlogère préalable ? La réponse a été claire : vous avez opté pour le choix audacieux du novice, plaçant ainsi l’avenir de notre montre entre les mains de Camille.

Bien que Camille ne soit pas totalement novice, sa dernière incursion dans le monde de l’horlogerie remonte à une vidéo datant de plus de deux ans et demi. Avant cela, son expérience était pratiquement inexistante. Considérons-la donc comme une véritable débutante, prête à relever le défi et à partager son expérience.

Le kit

Le moment tant attendu de déballer le kit arrive, et cette pochette en cuir donne un sentiment de qualité.

A l’intérieur de la pochette on retrouve les outils et les éléments pour assembler la montre. Voici le détail de l’outillage :

  • Brucelle
  • Rodico
  • Chasse aiguille
  • Leviers aux aiguilles
  • Buchette en bois
  • Un tournevis
  • Couteau d’emboitage
  • Une loupe avec accroche pour lunette + un porte loupe
  • Une soufflette
  • Une clé tout va, pour ouvrir les fonds
  • Des doigtiers de protection
  • Un protège cadran

Et voici la liste des éléments de la montre en kit :

  • Le boitier
  • Un mouvement
  • Un bracelet
  • Plusieurs barrettes à ouverture rapide
  • Un cadran
  • Et les aiguilles, il y en a deux de chaque

Le déroulement de l’assemblage

Le moment consacré à l’assemblage est arrivé, et DIYWatch Club a conçu un processus accessible à tout un chacun. Des vidéos explicatives détaillées guident chaque étape, créant ainsi un guide d’assemblage à la portée de tous. Il suffit de suivre attentivement les vidéos, de faire des pauses au besoin, et voilà votre propre œuvre horlogère qui prend forme.

Camille, notre novice du jour, a réussi à finaliser l’assemblage en environ 1h30, malgré un certain stress lié à la vidéo. Cependant, le dénouement est sans équivoque : aucune pièce cassée, une montre bien assemblée, témoignant du succès de cette expérience.

Plutôt que de m’attarder sur les détails écrits de l’assemblage, je vous invite à découvrir l’intégralité du processus dans la vidéo associée en fin d’article. N’hésitez pas à laisser vos commentaires et à appuyer sur le pouce bleu pour soutenir le développement de notre chaîne.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment retirer la tige de remontoir de votre montre?

L’avis de Camille

Points négatifs

En ce qui concerne les aspects négatifs, eh bien, il n’y en a tout simplement pas… À moins de considérer le côté un peu stressant d’être filmé, de peur de commettre une erreur. Mis à part cela, l’assemblage s’est déroulé sans accroc. Pour être tatillon, je soulèverai un petit détail : la qualité du tournevis est légèrement limite. Comme mentionné dans la vidéo, Camille n’a finalement pas eu besoin de l’utiliser, et honnêtement, on se demande même à quoi il pourrait servir… Peut-être pour ajuster d’autres types de bracelets.

Une petite suggestion à noter serait l’ajout d’un coussin d’emboîtage. Cependant, même sans cet accessoire, les instructions fournies dans les vidéos sont amplement suffisantes pour mener à bien l’assemblage.

Ah si… encore une petite chose. Il manque la traduction des vidéos en français pour faciliter les gens comme moi qui ne parle que notre seule langue… Mais comme je le précise dans la vidéo, juste en suivant les images, l’assemblage est faisable.

Points positifs

Cette fois-ci, il y a davantage à dire, et ce n’est certainement pas parce que DIYWatch Club m’a fait cadeau du kit. Je suis agréablement surpris par la qualité des composants ; la finition de la montre une fois terminée est vraiment de très bonne qualité.

Cela se confirme également pour le mouvement, la justesse de la montre surpassant mes attentes. La dérive est quasiment inexistante. J’ai porté la montre pendant 5 jours et n’ai constaté qu’une seule seconde d’avance, autant dire, presque rien du tout.

Le lume des aiguilles est parfait. Ayant opté pour la teinte bleue, je n’ai vraiment pas été déçu. Bien que j’aie voulu faire un test pour évaluer la durée de la luminosité, j’ai fini par oublier (à plusieurs reprises), laissant la montre dormir pendant 10 heures dans un tiroir. Au bout de ce laps de temps, j’ai néanmoins pu percevoir une légère luminosité, bien que pas suffisante pour lire l’heure sur une table de chevet. Comparé au lume que j’avais réalisé avec des produits d’Aliexpress (voici le lien de l’article), la luminosité est nettement supérieure.

L’assemblage s’inscrit clairement parmi les points positifs. Aucune surprise n’est venue entacher cette étape, tout s’est déroulé comme prévu.

La vidéo

Pour ceux qui préfèrent les images, vous pouvez jeter un œil à la vidéo que j’ai réalisée, montrant Camille en pleine action lors de l’assemblage de cette montre en kit. Excusez d’ailleurs la qualité d’image, j’ai utilisé mon téléphone et je ne voulais pas trop perturber Camille qui avait déjà fort à faire avec l’assemblage.

Si l’envie vous prend de vous faire plaisir, ou même de faire un cadeau plutôt cool, vous pouvez utiliser ce lien accompagné de mon code promo. Cela vous donnera droit à une réduction de 5%, et en prime, je bénéficierai d’une commission qui me permettra d’investir dans de nouveaux équipements ou autres appareils à tester. Merci d’avance si vous choisissez de passer par mon lien, ICI. Et voici le code qui vous donnera accès à une réduction de 5% : Montrelheure

J’espère que cette présentation vous a plu. N’hésitez pas à laisser un maximum de likes et de commentaires sur YouTube pour féliciter Camille, qui s’est brillamment débrouillée. Grâce à elle, j’arbore actuellement une très belle montre au poignet. On se retrouve très bientôt pour un nouvel article !

Sur ce, restez à l’heure !!!😉

Si vous avez aimé, vous êtes libre de le partager...

Un avis, une idée , une question... Laissez nous un petit mot!