Comment rendre une aiguille de montre phosphorescente à nouveau

Aujourd’hui on parle d’aiguille de montre phosphorescente! Une envie de rafraichir un phospho. vieillissant, et voila un petit test à vous présenter!! Il sera accompagné de sa vidéo évidement!

La petite histoire des aiguilles qui brillent…

Ca vous fait penser à quoi vous? Moi ça me rappelle les petites veilleuses et autres étoiles de ma chambre d’enfant qui brillaient dès qu’on éteignait la lumière… Mais l’histoire de la phosphorescence en horlogerie est en fait un peu, voir beaucoup moins romantique qu’elle n’y parait!

La luminescence en horlogerie a un gout de scandale un peu macabre… Vous connaissez le radium? Le nom de Marie Curie vous dit quelque chose? Savez vous comment elle est décédée?

Le radium est en fait un métal radioactif phosphorescent. Il fut employé durant quelques décennies en horlogerie pour rendre lisible les cadrans de montres dans le noir. Les « Radium girls », chargés de peindre les cadrans, faisaient fureur en soirée car, à force d’ingérer d’infimes quantités de radium durant leur journées de travail, elles finissaient par briller dans le noir, mais elles en payèrent le prix de leur vie quelques années après… Le radium est hautement radioactif et les conséquences sur le corps sont épouvantables. On vous met en lien un article glaçant mais non moins passionnant : L’histoire oubliée des «radium girls», dont la mort a sauvé la vie à des milliers d’ouvrières

Au vu de la dangerosité de ce matériaux, on lui a préféré aux alentour des années 50 le tritium. Le tritium est radioactif également mais à priori moins…🤔 et serait donc moins dangereux. Il est bien évidement aussi interdit aujourd’hui!

Il sera heureusement remplacé dans les années 1990 grâce à la création du Luminova par une entreprise japonaise : Nemoto. Grace au Luminova on ne parle plus de radioluminescence mais de phosphorescence. Les pigments emmagasinent et se rechargent au contact de la lumière naturelle ou non, et la retransmettent dans le noir. Et aujourd’hui le SuperLumiNova permet une luminescence encore supérieure et de différentes couleurs.

L’aiguille de montre sera phosphorescente mais cette fois en toute sécurité!!

Le matériel phosphorescent

J’ai réalisé le test de refaire les aiguilles d’une vieille montre qui trainait dans les tiroirs. Les aiguilles étaient encore luminescentes mais l’effet s’estompait assez vite, et en plus je voulais essayer une autre couleur de Luminova. J’ai donc acheté un « kit » sur le net (lien ICI) pour une quarantaine d’euros il me semble.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment trouver la bonne formation en horlogerie

Il se compose de 3 petites fioles…

  • une fiole contenant du diluant,
  • une deuxième contenant de la colle
  • et la troisième qui renferme de la poudre luminescente LumiNova bleue

En ouvrant le paquet, j’ai bien trouvé ce que j’avais commandé mais sans aucune notice. Du coup j’y suis allé à tâtons et le résultat est tout à fait satisfaisant pour une première.

Je pensais que les aiguilles brilleraient en bleu… mais non, la phosphorescence est toujours verte. On tentera ça avec une autre série d’aiguilles et un autre Luminova…

Procédure de la pose

  1. Evidement, pour commencer, les aiguilles devront être déposées. Pour ce faire on vous remet ICI en lien un article sur ce sujet.
  2. Ensuite il faudra retirer l’ancien produit luminescent à l’aide du diluant. Il suffit de laisser les aiguilles tremper dans le produit quelques secondes et la majeure partie s’en va toute seule. S’il en reste un peu, il suffira de frotter (doucement) avec un pinceau ou une buchette en bois imbibée de diluant.
  3. Une fois que les aiguilles sont prêtes, il faut les poser à l’envers et dans le vide. Je m’explique, la partie percée de l’aiguille qui va recevoir le mélange phosphorescent doit être dans le vide. Sinon le produit restera collé au support sur lequel l’aiguille est posée. Le résultat risque de ne pas être très propre et il faudra recommencer. Pour rehausser l’extrémité de mes aiguilles j’ai utilisé deux morceaux de rodico.
  4. Cela fait, il ne reste plus qu’à faire le mélange entre la poudre et la colle. Si le mélange est trop pâteux, n’hésitez pas à ajouter une petite goutte de diluant. Il faut que le mélange soit bien homogène et assez « liquide ».
  5. Quand le produit est prêt il faut en déposer quelques gouttes, grâce à un pique huile, de façon à remplir la surface.
  6. Pour finir, on laisse les aiguilles quelques heures à l’air libre pour que le produit sèche avant de les remettre en place.

Le tour est joué! Votre aiguille de montre est à nouveau phosphorescente pour un bout de temps et en plus, de la couleur que vous avez choisi!! Plus d’excuse pour être en retard même de nuit! 😉

Si vous avez aimé, vous êtes libre de le partager...

2 thoughts on “Comment rendre une aiguille de montre phosphorescente à nouveau

  1. Luce says:

    Le bouton d’envoi du sondage ne fonctionne pas ☹️
    Pas facile de trouver un bon fournituristre…

    Répondre
    1. timcam says:

      Merci c’est noté pour le bouton. Je pense avoir réglé le problème mais je n’en suis pas sûr. Redites moi si vous avez l’occasion de tester.

      Répondre

Un avis, une idée , une question... Laissez nous un petit mot!