Pour en savoir plus sur le contrôle officiel suisse de chronométrie ou « COSC »

Aujourd’hui on vous présente le COSC, si vous êtes passionné ou amateur de montre, il est fort probable que vous ayez déjà entendu parler de certifications horlogère. Il en existe plusieurs mais nous nous attarderons pour cette fois-ci sur la certification COSC.

Le COSC c’est quoi

Fondé en 1973, le Contrôle Officiel Suisse de Chronométrie ou COSC dont le siège social se situe à la Chaux-de-Fonds en Suisse est un organisme qui délivre des certificats aux gardes temps qui respectent certains critères et ont passé différents tests avec succès.

Ces critères sont fixées notamment par la norme ISO 3159 qui défini les « Chronomètres bracelet à oscillateur balancier-spiral ». Les bureaux officiels du COSC contrôlent quelque 1,8 million de gardes temps par an tout types confondus.

Il existe aujourd’hui 3 laboratoires officiels du COSC en Suisse : à Saint-Imier, Bienne et le Locle qui travaillent 7 jours sur 7. Ils sont équipés et organisés tous trois de la même manière et travaillent de concert.

Quelles montres sont testées

4 catégories d’instruments horaires sont admissibles au COSC.

  • les montres bracelets mécaniques (mouvements ou tête de montre)
  • les montres de poche (Lepine ou savonette)
  • les gardes temps en position fixe comme les pendulettes ou montres de bureau
  • et les montres bracelets à quartz

Cependant cette certification est exclusivement réservée aux gardes temps « swiss made ».

L’appellation « swiss made » nécessite (grossièrement), que le développement technique de la montre soit effectué en Suisse, que le mouvement soit suisse et qu’il soit emboité en suisse. Cela oblige aussi à ce que le contrôle final de la pièce soit fait en Suisse et enfin que au moins 60% du coût de revient du produit soit généré en Suisse.

Quels sont les tests?

Durant des jours (entre 13 et 19 jours selon le type d’instrument horaire) les pièces seront soumises à des tests très spécifiques.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Les finitions et décorations pour des montres plus belles

D’abord le COSC procède à une vérification des numéros de pièces gravés sur chaque mouvement. Chacune de ces pièces sera ensuite référencée puis placée dans une boites à 5 compartiments dans laquelle elle restera tout le long de son séjour.

Les pièces seront ensuite remontées (remontage couronne par machine). Les pièces disposant d’un système de remontage automatique demanderont que le système automatique soit démonté ou rendu non fonctionnel afin d’éviter son usure durant les phases de test

Puis les pièces seront placées dans une étuve à 23° durant 12h afin de stabiliser leur température.

Après quoi chacune subira différentes phases de test :

  • Dans 5 positions différentes (nous vous avions déjà parlé de positions de contrôle ICI)
  • A 3 températures différentes : 23°C, 8°C et 38°C.

Les tests seront uniquement statiques et ne comprennent pas de simulation au porté. Les gardes temps seront mesurés et remontés chaque jour jusqu’à la fin du processus de test.

La validation

Ces 7 critères concernant la marche de la pièce déterminerons si la montre sera certifiée par le COSC ou non :

  • la marche diurne moyenne
  • la variation moyenne des marches
  • la plus grande variation des marches
  • la différence entre les marches en position horizontale et verticale de la montre
  • le plus grand écart entre les marches
  • la variation de la marche en fonction de la température
  • la reprise de marche

Gage de qualité et de grande précision, le COSC atteste par un certificat papier, qui accompagne la montre, ses bons résultats aux différents tests. Cette certification peut être identifiée par le numéro gravé sur le mouvement.

Le COSC est une certification de l’horlogerie suisse reconnue et réputée, mais la certification chronométrique de Besançon en France, garantie d’une manière assez semblable la précision de mouvements et l’atteste par son fameux poinçon à tête de vipère. Nous reviendrons certainement sur ce sujet bientôt! En attendant soyez à l’heure… 😉

Si vous avez aimé, vous êtes libre de le partager...

Un avis, une idée , une question... Laissez nous un petit mot!