Comment différencier tous les types de verres de montres

Aujourd’hui on vous parle d’un des éléments qui vous permettent de protéger le mouvement de votre montre de l’humidité et des poussières : j’ai nommé le verre de montre ou glace de montre! Oui, on peut dire glace aussi!!

Comme la semaine dernière on vous expliquait comment remplacer un verre de montre en plexiglass, on s’est dit qu’il serait sympa de répertorier différents types de verre de montre!! Euh, pas tous, mais une grande partie, ou au moins les plus courants, histoire de vous situer un peu!!

Matières

On va commencer par parler des différentes matières de verres, parce que votre montre peut présenter un verre en verre, ou un verre… pas en verre!! Bah oui…

le verre organique acrylique ou plexiglass

Léger et peu cher le verre acrylique est le passe partout des glaces de montre. Il est facilement remplaçable et très bon marché. Sa matière permet d’être créatif puisqu’elle se prête au moulage de n’importe quelle forme. Et même si elle est sensible aux rayures, elle permet aisément le polissage! Quand il casse, il se fissure mais n’éclate pas, contrairement aux deux prochains types de verre dont on va parler.

La façon de poser un verre sur une carrure ou lunette dépendra de sa matière et aussi de sa forme. Le verre acrylique est le seul qui tolère, grâce à sa flexibilité, une pose à la pince à verre.

le verre minéral

Il est sans conteste le bon compromis entre le verre acrylique et le verre saphir. Le verre minéral est le plus utilisé depuis des siècles en horlogerie et a encore de beaux jours devant lui. S’il est quand même sensible aux rayures, on peut aujourd’hui le rendre plus résistant grâce à des traitements. Et son prix reste tout à fait abordable.

le verre saphir

Encore plus résistant aux rayures, le verre saphir est fabriqué à base de saphir synthétique ou corindon chauffé à très haute température. Il est le plus « chic » mais reste fragile aux chocs. C’est une matière très couteuse à produire et encore plus à usiner à priori… De ce fait, il sera le choix le plus onéreux pour votre montre.

Formes

La glace de montre peut prendre tous les aspects. Carré, rectangle, ovale, plat ou facetté, tout est possible!

la forme du verre

La forme du verre se décompose en deux familles :

le verre rond : tout le monde en a déjà vu, oui le rond est la forme de loin la plus courante, je suppose que c’est parce que l’aiguille délimite un cercle le long de sa course…

le verre de forme : « verre de forme » est une façon de nommer tous les verres qui ne sont pas ronds en fait… alors évidement on a tous flirté avec la géométrie étant petit et je n’énumèrerai pas toutes les formes possibles. Je vous laisse donc imaginer.

le profil du verre

verre de montre facetté

la variété de verres existants est extrêmement large et propose une multitude de possibilités, on vous en soumet ici quelques unes :

  • bombés ou galbés
  • plats
  • chanfreinés : comportant un chanfrein sur tout le pourtour.
  • verres spéciaux : facetté, très bombé, à cloche, avec loupe, etc…

Jointage

Un verre de montre peut être posé de différentes façons et garantir une étanchéité ou tout du moins une barrière protectrice aux éléments extérieurs.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Pour en savoir plus sur le contrôle officiel suisse de chronométrie ou "COSC"

La pose du verre dépendra de sa matière (ou plutôt de la flexibilité de sa matière) mais aussi de sa forme et de l’étanchéité voulue pour la montre.

sans joints

Des verres seront posés sans joints.

verre organique : le verre organique en plexiglass, s’il dispose d’un rebord pourra être posé à l’aide d’une pince à verre. Cette pose ne nécessite pas de joint et ne permet qu’une étanchéité waterproof. (pour rappel➡️L’étanchéité des montres)

verre bagué : il existe des verres munis d’une bague de tension en métal sur tout leur pourtour intérieur. N’en ayant jamais manipulé on ne s’avancera pas sur une méthode de pose mais il nous semble bien qu’il devra être chassé à la potence.

verre bagué

avec joints

joint : Une grande variété de verres de montre seront posés avec un joint en matière plastique. Le joint sera posé dans le cran de glace et le verre y sera chassé grâce à une potence.

joint colle : Une fine couche de colle sera appliquée dans le cran de glace et le verre sera posé ensuite. Différents types de colles sont utilisés : de la colle qui sèchera à l’air libre, de la colle à UV qui nécessitera pas mal de temps au soleil ou une lampe à ultra-violet pour sécher, et, il existe même des colles en plaque (comme des stickers) plus utiles pour les productions en grande quantités.

Comment différencier les verres

Quelques astuces pour les différencier pourraient vous servir…

Nous avions déjà un peu abordé ce sujet dans l’article « Polir un verre de montre, supprimer les rayures » mais pour ceux qui ne l’auraient pas lu, on la refait en mieux!!

la température

La température du verre sera déjà un premier indicateur.

En posant vos lèvres ou vos doigts contre la glace de la montre vous sentirez s’il est chaud ou froid. le verre acrylique aura tendance à être « chaud » tandis que le verre minéral et saphir sera « froid ». Petite astuce si vous n’avez q’une montre et que vous voulez faire un comparatif, il vous sera possible de la stocker dans la même pièce ou en tout cas à la même température qu’un verre à boire. Vous pourrez de cette façon tenter de comparer!

le son

Si vous avez l’ouïe fine il vous sera possible de différencier un verre plastique d’un verre minéral ou saphir. En tapotant doucement avec votre dent ou un objet fin en métal vous remarquerez que sur un verre plastique le son sera plus grave et étouffé tandis que sur un verre saphir ou minéral la sonorité sera claire et plus aigüe.

la forme

La forme du verre de montre peut être un indice pour déterminer sa matière mais il existe tellement de modèle de verre différents qu’on ne peut le garantir à 100%. Pour faire simple, un verre avec les bords arrondi et qui dépasse de la boite ou de la lunette a de grandes chances d’être en plastique. A l’inverse, s’il est plat et qu’il est à fleur ou même en retrait par rapport à la boite ou la lunette, il sera très probablement minéral.

le testeur

Oui vous saurez certainement différencier un verre plastique d’un autre à ce stade, mais comment différencier un verre minéral d’un verre saphir?

Grâce à un testeur de diamant (lien pour exemple). Le testeur saura vous indiquer s’il s’agit ou non de saphir synthétique.

Voilà voilà, on a fait à peu près le tour…. n’hésitez pas à mettre en commentaire les choses qu’on aurait pu oublier! Ca pourra peut être aider quelqu’un!! Et comme toujours, soyez à l’heure!! 😉

Si vous avez aimé, vous êtes libre de le partager...

Un avis, une idée , une question... Laissez nous un petit mot!