Quelques conseils pour un montage de mouvement de montre réussi

Aujourd’hui Timothé nous donne quelques conseils pour le montage du mouvement ETA 6497-1. C’est un peu la suite de notre précédent article. On y aborde toutes les difficultés et petits détails auxquels il vous faudra être attentif!

La majorité de ces conseils sont valables pour tout calibre. Certains sont plus spécifiques au ETA 6497-1.

Tout au long du montage du mouvement…

Tester les fonctions à chaque étape :

A chaque étape ou à chaque organe assemblé, testez la fonction.

  • Mécanisme de remontage et de mise à l’heure : Après le montage du mécanisme de remontoir et de mise à l’heure, faites tourner la tige sur les deux positions (tige tirée, tige poussée). Il ne doit pas y avoir de blocage ou de résistance. La tige doit pouvoir tourner dans les deux sens sans problème.
  • Après la pose du Barillet et de la roue de centre, puis du pont (avec tous les composants qui viennent dessus) : tournez la tige (en position de remontage) pour constater que le Barillet ainsi que la roue de centre tournent librement.
  • Attention aux pivots des mobiles, ne forcez jamais sur le pont pour le mettre en place. Veillez à ce que chaque mobile soit bien positionné! Les pivots sont fragiles et un pivot tordu ou cassé… bof…. Si vous observez bien, vous devriez voir le bout de chaque pivot dans les trous des pierres. Avant de visser le pont de rouage, maintenez le avec une buchette et faites un demi tour de tige. Les roues doivent se mettre à tourner. Si ce n’est pas le cas, vérifiez que tous les mobiles sont bien en place et recommencez le test avant de passer à la suite.
  • Ensuite une fois l’ancre et le pont d’ancre en place, armez légèrement votre mouvement (un ou deux tours de tige). L’ancre devrait se caler d’un côté ou de l’autre sur le pont d’ancre. avec une buchette, venez toucher à peine l’ancre du côté de la fourchette pour voir si elle se déplace toute seule de l’autre côté du pont.

La pose du balancier :

Le positionnement du balancier spiral à la pose sera important, il sera nécessaire de s’assurer que le petit ergot rouge sous le balancier (nommé ellipse) sois placé de manière à interagir avec l’ancre.

  1. Laissez pendre doucement le balancier spiral

2. L’ancre peut être en butée d’un côté ou de l’autre de son pont. Selon le côté où elle est calée, c’est de ce même côté que vous viendrez présenter l’éllipse. Assurez vous que les pivots du balancier soient bien en place lors de la pose du pont (sans le visser).

3. Si ce n’est pas encore fait, remontez le mouvement de quelques tours de tige. Le balancier devrait se mettre à osciller.

4. Si tout se passe bien, vous pouvez visser le pont.

Ellipse du balancier spiral ETA 6497-1

Si la pose du balancier n’est pas claire pour vous , dites le nous. Nous ferons un article et une vidéo plus détaillées à ce sujet. Il est difficile de l’expliquer simplement à l’écrit (même à l’oral d’ailleurs).

Autres astuces pour le montage du mouvement…

  • Au moment de mettre en place le ressort de bascule, vérifiez que le mécanisme de mise à l’heure soit en tige poussée. De cette manière il sera moins sous tension.
  • Pour le ressort du cliquet, assurez vous qu’il soit bien positionné. C’est à dire, pris dans l’ouverture du cliquet avant de visser ce dernier. Cela permet qu’il fasse sa fonction et ça évite de le déformer…
  • Lors de l’assemblage, si vous utilisez du rodico, vérifiez bien à chaque fois qu’il ne reste pas un morceau sur un pivot ou dans une denture par exemple… Cela pourrait complètement bloquer le mouvement.
  • Préférez utiliser les brucelles en acier plutôt que les laiton ou bronze pour attraper les ressorts… Car celles en laiton ou bronze sont plus souples que l’acier et de ce fait le ressort aura plus de “facilité” à s’échapper de vos brucelles.
  • Eviter d’utiliser la soufflette directement sur le mouvement, vous pourriez étaler les points de lubrification. Elle servira lors de l’emboitage.
  • Au moment de venir “clipser” la chaussée, veillez bien à ce que les dentures ne se chevauchent pas, au risque de plier une dent.

Pour finir…

A la fin du montage de votre mouvement, n’hésitez pas à nettoyer les traces de doigts et autres avec du rodico ou un cabron de peau par exemple. Cela permet de garder son aspect d’origine et évite la potentielle oxydation du mouvement dans le temps.

Pour ce qui est de la roue des heures (celle qui tombe à la fin de la vidéo), posez la seulement si vous mettez un cadran sur votre mouvement qui la tiendra en place.

Si vous avez démonté un mouvement mécanique et que vous avez rencontré des difficultés, n’hésitez pas à les partager dans les commentaires. Il y a peut-être d’autres soucis que l’on a pas rencontrés et qu’on pourra certainement vous aider à résoudre.

Sur ce, à bientôt et soyez à l’heure…😉

Si vous avez aimé, vous êtes libre de le partager...
  •  
  •  
  •  
  •  

Un avis, une idée , une question... Laissez nous un petit mot!

%d blogueurs aiment cette page :