Découverte de l’outillage horloger : la pelle et la balayette

On a gardé le meilleur pour la fin (du challenge) , alors aujourd’hui on vous présente votre meilleur allié dans la découverte de l’horlogerie, on a nommé : La pelle et la balayette!!! 😄

On vous parlera aussi du meilleur cadre de travail pour éviter quelques désagréments et arrachages de cheveux!! 😁

Et enfin on fera un petit bilan rapide de ce challenge…

La pelle, la balayette…Et l’environnement de travail de l’horloger

Vous risquez de vous retrouver de temps en temps à chercher le petit ressort ou la minuscule vis qui a sauté de vos brucelles et il vous faudra les retrouver pour finir de réassembler votre pièce!

Quelques petits conseils avant de vous lancer…

Pour commencer, préférez vous installer dans un endroit relativement calme… disons que si vos enfants courent partout comme la nôtre, et risquent de taper dans votre chaise régulièrement, cela pourrait corser l’expérience!

Ensuite, travaillez sur espace désencombré, si une pièce gicle il sera plus facile de la retrouver.

Votre place de travail devra être évidemment propre… on a déjà beaucoup parlé de propreté dans d’autres articles, mais c’est parce qu’elle est primordiale.

Votre combat contre la poussière ne fait que commencer!💪

Aussi, pour la posture, il est préférable d’avoir un établi / table assez haut ou d’ailleurs un tabouret ou une chaise que vous pourrez régler très bas. Le but est de pouvoir travailler en ayant le dos le plus droit possible et d’avoir le visage assez proche de votre plan de travail. Nous reviendrons plus en détail sur tous ces aspects dans un article dédié.

Votre établi, ou table de travail devra aussi être correctement éclairée. Vous allez travailler sur des éléments très petits et bien voir sera essentiel.

Vous voila prêt!

Recherche de composant…

Installez vous, commencez votre démontage, évidement vos outils sont nikel, vous venez de refaire vos brucelles! Mais malgré tout…. plik… une vis saute! 😣

Pas de panique! Comme Sherlock Holmes vous avez déjà votre loupe! 🧐

Commencez par chercher sur votre poste de travail, établi ou table, derrière ou sous les outils.

Ensuite il vous faudra vérifier si la pièce que vous cherchez n’est pas allée se cacher sur vous. Fouillez vos poches, vos revers de pantalons autres petits recoins improbables… Surtout n’oubliez pas vos cheveux!

Si vous ne trouvez rien… passez à quatre pattes!😏

Faites attention où vous posez les pieds, les minuscule pièces ne ferons à pas un pli face à vos semelles de chaussure. En revanche si vous n’en portez pas… de chaussures, cela peut piquer! Un collègue avait un ressort planté dans la plante de pied! Rien de bien méchant, juste de quoi bien vous gêner! Ce sont les risques du métier😋.

Pour la recherche de composants par terre, une lampe torche au raz du sol est très pratique. Si, malgré tout rien ne vous saute aux yeux au sol, il va falloir approfondir vos recherches!

C’est là qu’entrent en scène Mr balais et le fameux duo de choc Pelle et Balayette. Ils seront un trio gagnant pour vous aider dans votre enquête!

C’est pour ce genre de situations qu’on vous déconseille fortement de travailler à proximité d’un tapis qui pourrait tout simplement “avaler” vos composants…

Et essayez d’avoir un sol à peu près propre aux alentours de votre place de travail, chercher une vis de 1mm à quatre pattes dans des moutons de poussières, miettes et autres morceaux de croquettes de chat n’est pas l’expérience la plus agréable à faire!…

Petit bilan du challenge…

Juste pour clore ce mois dense et éprouvant mais riche en apprentissages.

Si vous ne le saviez pas on s’est lancé un défi et aujourd’hui nous en fêtons la fin! On a tenu bon!

Grâce à ce défi on a pu commencer un joli répertoire d’outillage horloger, que nous étofferons au fur et à mesure des articles à venir. On a réussi à trouver notre rythme de travail, des habitudes d’écriture et on a aimé vous faire partager nos jolies photos… Ce mois de défi nous a aussi inspiré pour la suite… Ca promet!

Ce n’est que le début!

Alors à très vite pour de nouvelles découvertes!

Et soyez à l’heure! 😉

Si vous avez aimé, vous êtes libre de le partager...
  •  
  •  
  •  
  •  

4 thoughts on “Découverte de l’outillage horloger : la pelle et la balayette

  1. Alexis VISENTINI says:

    Original comme article mais tellement vrai! Merci d’avoir conservé mon anonymat pour le ressort dans l’orteil 😅
    Continuez comme ça c’est top ce que vous faites 👍👏💪

    Répondre

Un avis, une idée , une question... Laissez nous un petit mot!

%d blogueurs aiment cette page :