Le barillet de montre : comment le démonter, le nettoyer, le lubrifier et le remonter

Aujourd’hui on vous parle du barillet dans votre montre mécanique à remontage manuel. Le barillet d’une montre automatique est un peu différent et nous aurons certainement l’occasion de vous le présenter ultérieurement… Cependant quel que soit le système, le barillet est l’organe moteur du mouvement mécanique. Il se doit d’être entretenu comme tous les autres composants du mouvement. C’est pour cette raison qu’aujourd’hui on vous détaille le nettoyage complet du barillet.

Le barillet dans une montre

Son rôle consiste à accumuler de l’énergie et la retransmettre au rouage grâce à la denture présente sur son tambour.

Le barillet d’une montre mécanique manuelle se compose généralement en 4 parties :

  • le tambour
  • le ressort
  • l’arbre
  • le couvercle

Toutes ses parties devront être nettoyées et lubrifiées de temps en temps pour conserver son bon état de marche.

Nettoyage complet du barillet

Le démontage

Il vous faudra commencer par démonter le barillet. Pour ce faire, tout dépendra de quel modèle vous avez dans les mains. Dans certains cas il sera possible, grâce à une petite ouverture sur le couvercle, de glisser un outil afin de faire levier pour procéder à son ouverture. Dans le cas contraire, comme sur le barillet du ETA 6497 (celui de la vidéo), c’est l’arbre qui vous sera utile pour l’ouvrir.

Comment procéder…

  1. Posez le barillet sur une surface plane et dure denture vers le bas, couvercle vers le haut. Puis exercez une pression sur la denture du tambour comme c’est le seul endroit où vous aurez une prise. (avec des brucelles comme sur la vidéo ou alors avec deux buchettes de chaque côté du tambour). Par précaution, préférez maintenir le couvercle lors de l’ouverture.
  2. Ensuite maintenez le ressort avant de retirer complètement le couvercle
  3. Une fois cela fait, enlevez l’arbre en maintenant toujours le ressort
  4. Puis sortez le ressort en le déroulant tour par tour en partant du centre

Petit conseil : Avant d’enlever le ressort et l’arbre, tachez de repérer l’emplacement et le sens des composants pour vous faciliter le remontage…

Le nettoyage des composants

Nettoyez les composants à l’aide d’essence (benzine) et d’un pinceau par exemple. Et si le tambour et le couvercle sont vraiment encrassés (contrairement à celui de la vidéo qui est quasi neuf), passez une buchette, préalablement trempée dans l’essence, dans le trou du tambour et du couvercle jusqu’à se qu’il soit propre. L’essence sèche très rapidement seule, et un coup de soufflette fera très bien l’affaire pour accélérer le processus…

La lubrification et le remontage du barillet de montre

La lubrification est une étape primordiale pour assurer le bon fonctionnement et prolonger la durée de vie du barillet comme tout système mécanique.

Graisser le ressort

Pour la lubrification, une fois nettoyé et bien séché, il faut passer au huilage du ressort.

Vous pourrez mettre de la graisse sur une buchette et la passer tout le long du ressort en oubliant ses extrémités. Déposez une fine couche de chaque côté de la bande de métal. Pas besoin de mettre une dose énorme, faites en sorte que la graisse soit visible sans qu’il n’y ait de “paquet”.

La Moebius 8200 est la graisse employée dans la vidéo, elle convient parfaitement pour les ressorts de barillet en général.

Remise en place du ressort

Repérez dans le tambour la partie contre laquelle le ressort viendra se caler. C’est un petit décrochement sur l’intérieur du tambour, sur lequel la bride (extrémité externe) du ressort pourra s’appuyer.

Une fois que vous avez trouvé le sens dans lequel installer le ressort, positionnez la bride contre le diamètre du tambour en le maintenant.

Enroulez la bande de métal dans le tambour en maintenant l’extrémité dans son emplacement et une fois le premier tour effectué, continuez d’enrouler le ressort jusqu’à ce que l’autre extrémité (le centre) soit en place.

Si la bride n’est pas placée parfaitement, ne vous inquiétez pas, une fois dans le mouvement, en armant le barillet, la bride viendra se caler d’elle-même contre la butée.

Huiler le tambour

Une fois le ressort en place, il faudra alors déposer quelques gouttes d’huile (ici HP1300) là où l’arbre de barillet va pivoter. Et vous ferez de même sur le couvercle. Vous pouvez huiler directement sur l’arbre ou sur le couvercle cela ne changera rien tant que de l’huile est présente au bon endroit.

Remise en place de l’arbre de barillet

A partir de ce moment placez votre barillet sur un posage une virole ou une plaque percée, pour permettre à l’arbre de dépasser.

Arbre de barillet du ETA 6497

Pour connaitre le sens d’assemblage de l’arbre de barillet, trouvez sur ce dernier, le petit crochet qu’il y a sur son pourtour. Une fois posé, le crochet doit pouvoir entrainer le ressort dans son sens d’enroulement.

Ressort de barillet dans son tambour

Pour plus de facilité à le mettre en place, faites le pivoter légèrement, tout en exerçant une pression jusqu’à ce qu’il trouve sa place.

Remise en place du couvercle

Une fois l’arbre en place, veillez à lubrifier le couvercle et mettez-le en position. Puis exercez une pression à l’aide de deux buchettes. Pressez sur tout le pourtour du couvercle, et vérifiez que celui-ci est bien plaqué sur tout le tour.

Les ébats

L’ébat, c’est le petit espace, le jeu, qu’aura l’arbre de barillet entre le couvercle et le tambour. Avec ce genre de couvercle, il est possible que l’ébat soit modifié car le couvercle se déforme très légèrement lors de l’ouverture. Il est préférable que l’ébat soit trop grand plutôt qu’inexistant, mais pour de meilleures performances, il est préférable qu’il ne le soit pas trop non plus. Il est évident que nous reviendrons sur le sujet des ébats en détail dans un futur article.

Pour réduire l’ébat

Si il y a besoin de réduire l’ébat, démontez le couvercle et posez-le de façon à ce qu’il soit maintenu sur le pourtour (sur une virole par exemple). Exercez ensuite une pression à l’aide d’une buchette au centre du couvercle. Refermez-le et retestez jusqu’à ce que l’ébat vous convienne.

Pour augmenter l’ébat

Pour l’augmenter, laissez le barillet assemblé et procédez de la même façon que pour l’ouverture du barillet à la différence que vous appuierez, non pas sur la denture, mais sur le pourtour du couvercle. Contrôlez l’ébat jusqu’au résultat voulu.

Comme d’habitude la vidéo sera certainement plus parlante que les mots… N’hésitez pas à nous partager vos impressions une fois que vous aurez réussi (ou pas) à démonter et remonter votre barillet.

On se retrouve la semaine prochaine avec un nouvel article! Si vous avez des idées de sujets qui vous intéressent, laisser un commentaire!

En attendant…. Soyez à l’heure!😉

Si vous avez aimé, vous êtes libre de le partager...
  •  
  •  
  •  
  •  

Un avis, une idée , une question... Laissez nous un petit mot!

%d blogueurs aiment cette page :