8 astuces pour un premier démontage de mouvement réussi

Aujourd’hui on vous donne 8 astuces pour réussir votre premier démontage de mouvement de montre!

En tout cas limiter la casse, les pertes et autres petits désagréments. Ceci va aussi vous permettre de vous organiser pour faciliter le remontage.

C’est un peu la suite logique de la vidéo du démontage du mouvement ETA 6497-1 où on vous donne en gros “l’ordre” de démontage…

Allons-y pour ces 8 astuces :

1. ⚠❌Bien penser à désarmer le mouvement…

⚠❌Avant de démonter les différentes parties du mouvement, il faudra bien vous assurer que le mouvement est désarmé.

En effet, si le désarmage n’est pas effectué, il pourrait potentiellement y avoir de la casse… L’énergie accumulée par le barillet (armé au maximum) est beaucoup trop importante pour être relâchée d’un seul coup.

Admettons que vous ayez oublié de désarmer :

  • Si vous avez commencé à démonter le mouvement dans le “bon ordre” et c’est à dire que vous avez démonté le balancier puis l’ancre… Le rouage va se mettre à tourner à une vitesse folle et son sifflement pourrait vous donner des sueurs froides… jusqu’au désarmage complet.
  • Si vous commencez à démonter (au hasard) le pont de rouage voir même celui de barillet. Là badadammmm!!! Quelques mobiles peuvent être expulsés du mouvement…

Dans les deux cas il est possible de bien s’en sortir (principalement dans le premier cas) comme d’avoir de sérieux dommages sur les composants (surtout dans le deuxième cas)…

⚠❌Bref n’oubliez pas de désarmer le mouvement.

Comment désarmer un mouvement de montre mécanique

2. Bien utiliser ses outils…

Tournevis : Nous vous en avons déjà parlé dans d’autres articles dont celui ci, les tournevis doivent être adaptés au mieux aux vis.

Les brucelles : Qu’elles soient en acier ou laiton, assurez-vous de leur bon état, et ne serrez pas les composants trop fort dans vos brucelles, tout d’abord cela peut les marquer mais surtout ils auront tendance à gicler.

Pour mener l’enquête si vous perdez de vue un composant, on vous aide ICI.

Buchette : pour maintenir les ressorts et faire levier lors du démontage des ponts ente autre…

3. Prendre des photos ou des notes à chaque étape…

Il pourrait vous être utile pour vos débuts de garder des repères… Des photos de chaque étape de démontage ou des notes, histoire de garder une trace…

Pour éviter les questions du genre “Dans quel sens était ce mobile?” ou “A quel place se positionne se composant?”

Bref ça peut être utile…

4. Organiser les pièces lors du démontage du mouvement…

Là aussi pour vous faciliter la suite, il sera judicieux d’organiser les pièces lors du démontage du mouvement…

Vous pouvez par exemple les poser exactement dans l’ordre de démontage ou regroupés par “organes”. Les composants, les vis et leur pont respectifs…

Un petit rappel sur l’organisation du mouvement : ICI

5. Positionner le mouvement sur son support…

Nous vous conseillons de bien repositionner le mouvement sur le porte mouvement pour le dévissage de chaque vis ou presque…

En effet si vous dévissez une vis qui n’est pas assez proche d’un des “pieds” du porte mouvement, il se peut que votre mouvement bascule… Ce n’est pas à tous les coups mais quand ca arrive, on peut facilement abimer le mouvement.

6. Ne pas dévisser totalement la tirette…

Il n’est pas nécessaire de dévisser totalement la tirette. Juste quelques tours de dévissage suffiront pour retirer la tige de remontoir… Pour être plus précis, faites déjà un tour de dévissage puis procéder par quart de tour et tirez sur la tige jusqu’à temps que celle-ci soit libérée.

La tirette n’est pas hyper simple à remonter… épargnez vous ça si vous pouvez au moins pour votre premier démontage…

Si vous démontez la tirette entièrement il faudra être zen et patient au moment du remontage…

7. Attention aux ressorts…

Un ressort peut vite s’éclipser.

Il est plus prudent de bien les maintenir. Munissez-vous d’une brucelle et d’une buchette.

Plaquez la buchette contre le ressort avant de l’extraire avec les brucelles et tout devrait bien se dérouler.

8. Soyez doux avec le balancier spiral…

Veillez bien, lors de son démontage à ne pas tirer sur le balancier spiral, vous pourriez le fausser…

Une fois son pont dévissé, faites levier doucement et libérez le, ensuite veillez à ne pas trop éloigner le pont du balancier (comme indiqué dans la vidéo ici), soyez délicats…

Dernier conseil, à la fin de votre démontage : couvrez les composants, à l’aide d’une cloche ou d’une boite retournée. Protégez vos pièces de la poussière c’est très important! Un article parlant (entre autre) des boites et cloches ici.

Laissez nous un commentaire, racontez nous votre premier démontage! Dites nous si ces astuces vous ont servi! Et évidemment si vous avez des questions n’hésitez pas.

A très vite pour la suite et soyez à l’heure…😉

Si vous avez aimé, vous êtes libre de le partager...
  •  
  •  
  •  
  •  

4 thoughts on “8 astuces pour un premier démontage de mouvement réussi

  1. sabrinaf1919 says:

    Merci pour cet article ! Le conseil le plus précieux est effectivement de prendre des photos à chaque étape, Excellente astuce!

    Répondre
  2. Caroline says:

    Bonjour, j’ai trouvé cet article très intéressant ! C’est très bien expliqué.

    Lorsque l’on débute, prendre des photos est en effet une très bonne idée.

    Bravo pour le travail !

    Répondre

Un avis, une idée , une question... Laissez nous un petit mot!

%d blogueurs aiment cette page :