Kit horloger pour bien débuter/s’entrainer

Aujourd’hui on vous invite à vous glisser dans la peau d’un horloger! On vous liste tout un “kit horloger” qui vous permettra de vous essayer à cette discipline! Avec juste la partie mouvement (mécanisme) qui vous permet de commencer sans prendre le risque d’abimer l’une de vos montre!

Dans ce kit horloger, on vous propose le mouvement sur lequel vous initier et les outils nécessaires au démontage/remontage de celui-ci. De quoi vous faire la main!

Calibre

Pour vous initier aux joies de l’horlogerie, il vous faudra tout d’abord un mouvement

Mais lequel choisir?

On vous conseille un mouvement à ancre, fonctionnel, mesurant 35/40mm de diamètre et simple, donc sans complication (affichage des heures minutes et potentiellement de la seconde).

  • En début de CAP horlogerie nous travaillions sur un ETA 6497. Il existe aussi le ETA 6498, sur l’un le positionnement de la petite seconde sera à 9h tandis que sur l’autre elle sera positionnée à 6h. Ce sont des mouvements assez grands pour une manipulation et une observation des composants plus aisée.
  • Le prix de ces mouvements peut-être considéré comme assez élevé pour un mouvement sur lequel s’exercer, (entre 95 et 200 euros à première vue) donc, pour cela on vous propose une autre marque sur un mouvement assez similaire. Le ST3600 de SEAGULL, son prix est beaucoup plus abordable selon les sites, comptez une quarantaine d’euros environ. Il sera tout à fait adapté pour débuter.

La différence de prix s’explique certainement par le niveau de qualité entre le ETA et le SEAGULL (nous testerons le SEAGULL prochainement pour vous donner une idée). Un détail qu’il ne faut pas négliger, si vous perdez ou cassez un composant sur le ETA, vous pourrez facilement le retrouver sur internet. Par contre, si cela vous arrive avec le SEAGULL, il faudra vous racheter un mouvement pour avoir des pièces détachées.

Libre à vous de vous faire la main sur d’autres mouvements, nous vous proposons ceux là aujourd’hui car c’est sur ce genre de mouvement que nous baserons nos explications et méthodes. Pour commencer…

Si vous travaillez sur d’autres calibres nous n’aborderons pas forcément toutes les spécificités présentes sur celui ci…Mais le principe de fonctionnement reste globalement le même.

N’hésitez pas à nous faire part de vos doutes si vous en avez, nous ferons notre possible pour y répondre et vous aiguiller!

Après le mouvement, passons à l’outillage…

Kit Outillage horloger necessaire

Voici une liste d’outils pour bien commencer, qui vous permettrons de démonter et remonter un mouvement.

Outils nécessaires :

Pour chaque outil nous vous mettons en lien un article le concernant.

  • Des brucelles, S5 en laiton, une n°2 ou 3. A savoir que certains aventuriers le tentent à la pince à épiler…
  • Loupes, Une 2.5 et une X10 la deuxième n’est pas forcément obligatoire mais vous pourrez observer les composants en détail.
  • Tournevis de précision, un kit d’une dizaine vous permettrai d’avoir le choix du diamètre selon le mouvement à démonter. Cependant si vous travaillez sur le ETA 6497-1 on peut vous limiter le nombre de tournevis à 4. Un de 1,2mm 1,6mm 1,8mm et un de 3,0mm. Si vous en avez de tailles approchante, vous pouvez les utiliser, nous avons utilisé un 2,0mm au lieu du 1,8mm même si ce n’est pas l’idéal. On fait des fois ce que l’on peut avec ce que l’on a…
  • Porte-mouvement : un universel fera l’affaire. Au début vous utiliserez principalement le plus grand…
  • Boîte : pour entreposer vos composants, les classer lors du démontage.

Outillage facultatif

  • Rodico : pas indispensable mais pratique pour pas mal de chose. Veillez à bien l’utiliser, dans le cas contraire il pourrait être plus un ennemi qu’une aide.
  • Sous main : Il est possible de travailler directement sur une table mais c’est souvent assez glissant. Il existe des sous-mains de différentes tailles et matières.
  • Doigtiers : vous n’êtes pas obligés d’en porter. Mais si vous voulez garder le mouvement sans traces de d’oxydation avec le temps, c’est conseillé…
  • La soufflette n’est pas forcément nécessaire…

Concernant cet outillage, la liste n’est pas exhaustive, c’est un minimum à posséder si vous voulez vous lancer. Vous pourrez les trouver sur des sites de fourniture pour horlogerie, bijouterie par exemple.

Certains kits sont disponible pour des sommes très raisonnables, nous ferons des tests prochainement pour vous donner notre avis sur la qualité de l’outillage en question. Si toutefois vous avez des retours à faire à ce sujet, laissez nous un commentaire!!

Un outil bon marché peut être fonctionnel et de qualité correcte. Le budget que vous mettrez dans votre outillage dépendra aussi de l’engagement et de la motivation que vous avez à faire de l’horlogerie et à quelle fréquence. Il est évident que pour tester une fois, un kit peu cher peut tout à fait faire l’affaire, cependant si vous voulez vous lancer sur le long terme vous pourrez investir autrement dans votre outillage.

Pour utiliser ce “kit horloger” dans de bonnes conditions nous vous invitons aussi à lire cet article sur la position à adopter pour faire de l’horlogerie tout en ménageant votre dos.

Très bientôt on vous détaille la méthode à suivre, les pièges à éviter et les choses auxquelles êtres attentifs en démontant et remontant ce mouvement! On abordera l’emboîtage du mouvement dans un prochain article. Mais avant il va falloir vous nommer chaque composants pour que vous vous y retrouviez dans nos explications…

alors à très vite et soyez à l’heure…😉

Si vous avez aimé, vous êtes libre de le partager...
  •  
  •  
  •  
  •  

Un avis, une idée , une question... Laissez nous un petit mot!

%d blogueurs aiment cette page :